Financer sa formation

Si vous êtes là, c’est que ma formation avec accompagnement vous intéresse.

Merci pour votre intérêt !

Il existe une multitude de solutions pour faire financer sa formation sans avoir à dépenser 1€.

Et ce, que vous soyez salarié ou que vous ayez déjà créé votre entreprise ou microentreprise.

Ne te fis pas à mon apparence de vendeur Carglass, je suis bien freelance

Je suis salarié.

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le CPF concerne tous les salariés en CDI ou en CDD – même en reconversion professionnelle.

À combien avez-vous droit ? 500 euros par an en moyenne avec un plafond max fixé à 5000 euros.

La marche à suivre :

1. Activer son Compte Formation pour vérifier et mobiliser ses droits, cliquez ici.

2. Choisir votre formule, vous pouvez regarder le détail de chaque formule ici.

3 mois d’accompagnement.

6 mois d’accompagnement.

12 mois d’accompagnement.

3. On fait un rendez-vous pour valider ensemble l’entrée en formation. L’entrée se fera au plus tôt 2 semaines après que vous ayez postulé.

4. Une fois votre inscription validée, c’est parti ! Vous aurez tous vos accès : formation, communauté, bonus, etc.

En cas de doutes, prenez rendez-vous avec nous.

Par ailleurs, si vous ne disposez pas de crédit CPF suffisant, on peut vous accompagner dans la création de votre micro-entreprise.

Il faut savoir que vous débloquez des droits à la formation dès la première année de création de votre micro-entreprise, on en parle ci-dessous.

J’ai une micro-entreprise

Le Fonds d’Assurance Formation (FAF)

Pour avoir droit à votre enveloppe, Il suffit de déclarer un chiffre d’affaires supérieur à 0 € pour cotiser auprès d’un FAF.

Si, durant une année, vous ne déclarez aucun chiffre d’affaires, vous perdrez vos droits l’année suivante.

Vous débloquez des droits à la formation dès l’année de création de votre micro entreprise.

Le montant de l’aide accordée dépendra du FAF de rattachement qui est lui-même lié à la nature de votre activité.

À titre indicatif, en 2021, AGEFICE propose une enveloppe de 3 500 € et FIF-PL entre 800 € et 2 000 €, ces enveloppes ne sont pas cumulables d’année en année. Si vous n’utilisez pas votre enveloppe, vous la perdez.

Sources :

FAQ FIF-PL, question 31, source : https://www.fifpl.fr/foire-aux-questions
AGEFICE : https://communication-agefice.fr/les-plafonds-financiers-pour-lannee-2021/

La marche à suivre :

1. Trouver votre FAF de rattachement. Pour cela, il faut se connecter à votre espace URSSAF, cliquez ici.

Une fois connecté, rendez-vous dans la section “Mes documents” > “Mes attestations” > “Sélectionnez le type d’attestation” > “Attestation de contribution à la formation professionnelle” > valider.

Une fois le document téléchargé, vous trouverez le nom de votre FAF dessus.

Attention : le montant de versement n’est en rien égal au montant de vos droits à la formation, si ce chiffre est supérieur à 0€, vous aurez droit à l’enveloppe de votre FAF.

2. Vous postulez à la formation et on valide ensemble qu’elle est bien faite pour vous.

3. On monte pour vous le dossier de financement : on vous assiste de A à Z.

4. On envoie votre dossier à votre FAF : les réponses prennent entre 1 et 2 mois.

5. Si vous n’êtes pas satisfait de la réponse concernant le montant de prise en charge, vous pouvez annuler votre venue dans la formation sans aucun coût ou frais caché de notre part.

Si vous êtes satisfait : on commence à travailler ensemble !

À savoir : vous ne serez remboursé que 2 à 3 mois après la fin de la formation.

J’ai une SASU

Dans le cadre d’une SASU, il faut que vous vous adressiez à votre expert-comptable. Ce dernier devrait avoir la réponse à la question : “est-ce que vous cotisez à un fonds d’assurance formation ?”.

Si vous ne vous versez pas de salaire, ce n’est probablement pas le cas.

Par contre, vous aurez droit au crédit d’impôt formation dirigeant qui s’élevait à 406 € en 2020 en fonction du nombre d’heures de la formation.

Source : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23460

J’ai une EURL

Dans le cadre d’une EURL, il faut que vous vous adressiez à votre expert-comptable. Ce dernier devrait avoir la réponse à la question : “est-ce que vous cotisez à un fonds d’assurance formation ?”.

Si vous vous versez un salaire, c’est très probablement le cas.

La marche à suivre :

Trouver votre FAF de rattachement. Pour cela, il faut se connecter à votre espace URSSAF, cliquez ici.

Une fois connecté, il faut télécharger votre : “Attestation de contribution à la formation professionnelle”.

Une fois le document téléchargé, vous trouverez le nom de votre FAF dessus.

Attention : le montant de versement n’est en rien égal au montant de vos droits à la formation, si ce chiffre est supérieur à 0€, vous aurez droit à l’enveloppe de votre FAF.  À titre indicatif, en 2021, AGEFICE propose une enveloppe de 3 500 € et FIF-PL entre 800 € et 2 000 €.

2. Vous postulez à la formation et on valide ensemble qu’elle est bien faite pour vous. 

3. On monte pour vous le dossier de financement : on vous assiste de A à Z.

4. On envoie votre dossier à votre FAF : les réponses prennent entre 1 et 2 mois.

5. Si vous n’êtes pas satisfait de la réponse concernant le montant de prise en charge, vous pouvez annuler votre venue dans la formation sans aucun coût ou frais caché de notre part.

Si vous êtes satisfait : on commence à travailler ensemble !

À savoir : vous ne serez remboursé que 2 à 3 mois après la fin de la formation.

Vous avez aussi droit au crédit d’impôt formation dirigeant qui s’élevait à 406 € en 2020 en fonction du nombre d’heures de la formation.

Source : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23460

Je suis Artiste-auteur

Dans le cadre du statut d’Artiste-auteur, vous avez droit à une enveloppe budgétaire de 5 000 €/an pour développer votre activité commerciale.

Vous aurez donc droit à un accompagnement d’un an gratuitement. Vous n’avez pas à débourser le moindre euro puisque l’AFDAS, le fonds d’assurance formation, paie directement pour vous.

Pour plus d’information, je vous invite à prendre rendez-vous pour faire le point sur votre situation ou contacter directement l’AFDAS.

Source : https://www.afdas.com/particuliers/services/financement/artistes-auteurs